Heureux, Paul Onuachu savoure : "J’étais surpris d’entendre mon nom"

Heureux, Paul Onuachu savoure : "J’étais surpris d’entendre mon nom"

Alors que Charles De Ketelaere et étaient favoris, c’est Paul Onuachu qui a remporté le Soulier d’or en l’air. Après Branko Strupar et Wesley Sonck, le Nigérian est seulement le troisième joueur de Genk à remporter le trophée.

Paul Onuachu a remporté le Soulier d’Or ce mercredi soir. L’attaquant de Genk (333 points) devance Noa Lang (272 points) et Charles De Ketelaere (271 points). 

« J’étais surpris d’entendre mon nom automobile c’était tendu et serré. Il y avait trois candidats solides dans le trio de tête qui méritaient tous le Soulier d’or. Noa Lang est un joueur impressionnant, Charles De Ketelaere est bourré de talent. Un garçon fantastique. Je dois avouer que c’est un gigantic plaisir, tant pour moi personnellement que pour le club », a déclaré le Nigérian. « Je suis également train material, fier de moi et du travail accompli. J’ai marqué 34 buts l’année dernière et réalisé une grosse efficiency. Mes coéquipiers ont été très importants pour moi. C’est grâce à eux que j’ai pu marquer autant de targets. La prochaine étape ? Être match au plus vite donc à 100% puis jouer », a souligné Onuachu avant d’évoquer le transfert tant attendu qui n’a pas european lieu l’été dernier.

« C’est une shrimp déception, automobile j’étais prêt pour un transfert. Eh bien, parfois tu en veux trop, et ça n’advance pas. Et vice versa. Si rien ne revient plus tard ? Alors je vais rester avec le Racing Genk et la vie continue. Je ne veux pas forcer quoi que ce soit », a conclu Onuachu.

Read More>>

General

Start a Conversation

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *